Communiqué de presse du PPG

Mercredi, 13 Mai 2015 22:10 Administrateur
Imprimer

COMMUNIQUE DE PRESSE


Le Parti Progressiste Guyanais (PPG) est indigné par le communiqué de presse attribué au maire de CAMOPI, monsieur CHANEL. Il rappelle que le Conseil Municipal, institutionnellement, n’a pas été conçu sur une base ethnique. Il l’est sur un fondement citoyen composé d’une majorité et d’une opposition. Le conseil municipal est l’affaire de tous les citoyens. En ce qui concerne les propos odieux de primitifs et de condescendants, Le PPG demande au maire de CAMOPI de se réapproprier l’histoire des peuples amérindiens. Il lui demande de se pencher sur la philosophie de la création d’un Parc Naturel dont le précurseur est le peintre Georges Catlin qui l’avait défini en ces termes : « Parc contenant hommes et bêtes dans toute la beauté sauvage de leur nature ». Du communiqué du maire, un colonialiste du 16ème siècle jusqu’à la moitié du 20ème siècle n’aurait pas pu faire une meilleure rédaction. Enfin le PPG indique que la Charte du Parc Amazonien a fait l’objet d’une enquête publique et qu’il est mal à-propos d’exiger le silence de la population qui ne vit pas sur CAMOPI.

Le PPG espère que son communiqué de presse bénéficiera de la même intensité de traitement que celui attribué au maire de CAMOPI.

Jean-Marie TAUBIRA

Secrétaire Général